Clean Bandit, frissons et sensations!

Bon, déjà il faut connaître mes péchés mignons, l’électro et la pop. J’écoute aussi du rock, pas mal d’autres genres musicaux plus ou moins appréciables (ça dépend pour qui…) et un peu de musique classique (j’adore le piano, le violon et le violoncelle, et je ne suis pas la seule sur ce blog apparemment…)

Le premier (et énorme !) single de Clean Bandit, Rather be, avait été un petit coup de cœur pour moi, et pas que pour moi d’ailleurs ! (n’est-ce pas, Nola ?).

Si les premières notes de violon m’avaient intriguée, quand j’ai entendu le morceau électro combiné à la voix de Jess Glynne (qui n’est pas la fille du clip, contrairement à ce qu’on pourrait penser), j’ai complètement craqué et cherché le morceau sur Internet en espérant le retrouver vite (je suis marrante moi, c’était déjà un tube de l’autre côté de la Manche…).

Bon, résolution de la petite histoire : j’ai trouvé le clip, entendu d’autres morceaux de Clean Bandit et je suis tombée sous le charme de ce groupe un peu particulier, mais si original.

Commençons par le commencement.

Les débuts du groupe

Tout d’abord, il faut savoir que Clean Bandit est composé de quatre membres : Grace Chatto, violoncelle et voix ; Jack et Luke Patterson (frères et respectivement basse/ clavier/voix, batterie) et enfin Milan Neil Amin-Smith (violoniste).

Ce qui est amusant (de mon point de vue), c’est que Luck et Jack sont frères, Jack est en couple avec Grace, et Grace et Neil Amin-Smith sont deux vieux amis d’école. Un vrai méli-mélo, n’est-ce pas ? Moi-même j’ai du mal à m’y retrouver, mais je trouve ça vraiment mignon (bon, après, on peut juste trouver ça irritant, cette avalanche de relations entremêlées).

De gauche à droite: Jack Patterson, Grace Chatto, Luke Patterson et Milan Neil Amin-Smith.

Tout ce petit monde s’est rencontré « officiellement » à l’université Jesus College (Cambridge), mais aucun d’eux n’étudiait la musique (c’est pas mal pour un groupe connu à l’international actuellement, quand même !). Grace étudiait le russe, Neil l’histoire et Jack l’architecture. C’était en 2009 (voyez le résultat aujourd’hui).

Grace Chatto menait un quatuor de cordes avec Neil Amin-Smith à ce moment-là. Jack a mis son grain de sel en remixant le tout avec des sons électroniques, le tout début de la musique qu’ils nous servent aujourd’hui.

Selon certaines sources, le nom « Clean Bandit » proviendrait d’un petit surnom que Grace avait quand elle était en Russie (elle y a passé un an), ou d’une expression russe dont la traduction donnerait quelque chose comme « voyous », « chenapans »…

Apparemment, le groupe a connu un autre membre au commencement, Ssegawa-Ssekintu Kiwanuka qui composa certaines paroles de chansons. Il le quitta par la suite.

Leur premier single, A+E, ne connaît pas un grand succès et se classe 100ème dans les charts britanniques. Mozart’s house suit les pas de A+E, mais se place lui dans le top 20 (très nette amélioration).

D’autres morceaux comme Dust Clears sortent… Jusqu’à la bombe Rather be.

Rather be, ou une véritable grenade dans les charts britanniques et français.

19 Janvier 2014.

Sortie de Rather be. Le single se classe premier, écrasant tous les autres morceaux du moment (Happy de Pharrell Williams !) et se retrouve plébiscité par de très grandes radios britanniques. Le morceau s’écoule (et toujours actuellement) à plusieurs milliers d’exemplaires

La chanson est devenue la plus précommandée de l’histoire du Royaume-Uni sur Itunes. C’est pas génial, ça ?

Clean Bandit, qui avait déjà fait sensation au Royaume-Uni, développe alors un succès fou en France. Il n’y a qu’à regarder certains articles de fameux sites musicaux de Janvier 2014 (ndla : consultés d’ailleurs pour l’écriture de cet article) qui annonçaient un titre à énorme potentiel. Si vous consultez les commentaires de cette période, vous constaterez que peu de français connaissaient le groupe, voire pas du tout.

Et maintenant, revenez dans le présent. Jetez un coup d’œil aux événements des derniers mois. Une bombe ? Je crois qu’on peut utiliser le terme, en effet, et personnellement cette chanson a été une révélation. Parce qu’il ne faut pas coltiner à Clean Bandit le seul succès de Rather be. Ne loupez pas des trésors de musique.

Pour terminer sur cet unique et incroyable succès, une petite anecdote amusante : le clip de Rather be a été tourné au Japon (la jeune femme qui chante les paroles n’est pas la chanteuse, mais une mannequin japonaise) et a pour inspiration… une fan de Clean Bandit qui a avoué avoir eu des hallucinations sur le groupe et qui en voyait les membres et le logo partout au quotidien (il y a de quoi devenir fou !).

« New Eyes »

L’album sort le 12 mai 2014 et reçoit de nombreuses critiques plutôt positives. Il connaît un bon succès, mais pas aussi conséquent que Rather be.

Il est composé des titres Mozart’s House, Extraordinary, Dust Clears, Rather be, A+E, Come over, Cologne, Telephone Banking, Up Again, Heart on Fire, New Eyes, Birch et Outro movement III.

L’édition spéciale contient aussi les titres Real love, Stronger, Show me love et Up again.

Personnellement, mes morceaux préférés sont (dans l’ordre) Real love à égalité avec Extraordinary, Stronger et enfin Rather be (oui, j’ai mes petits chouchous). Mais écoutez tout… Parce que ça en vaut tellement le coup !

Real love :

Parce que je suis addict à cette chanson. La merveilleuse Jess Glynne est revenue vers le groupe pour un nouveau morceau, Real love. On la voit cette fois chanter dans le clip, qui est d’ailleurs un véritable hymne à l’amour sous toutes ses formes. Les sonorités sont puissantes, tout comme la voix de la chanteuse d’ailleurs. Un morceau à écouter, ré-écouter et à diffuser partout, à tout le monde.

Stronger :

Mon récent chouchou. Visionnez d’abord le clip, la chanson reste dans la tête et après vous allez la hurler partout, clamer au monde entier que vous vouliez devenir « plus fort » !

Sean Bass et Alex Newell (de Glee) sont les chanteurs de ce morceau… prenant. Et c’est le moins qu’on puisse dire. Et le clip… après l’avoir vu, personnellement, je m’essayais aux vocalises. Pas très concluant, si vous voulez mon avis.

Ah, et accessoirement, j’avais envie de m’essayer à la conduite de bus. C’est que ce clip en deviendrait dangereux en plus !

Extraordinary :

Avec Sharna Bass, un morceau qui commence tout en douceur pour monter peu à peu, comme une grande vague de bonheur et de bien-être qui engloutit entièrement. Un clip plus « sauvage », ici (tourné à Cuba).

Laissez-vous emporter. C’est le seul message que j’ai à faire passer.

En bref/+

Un groupe qui rend heureux et donne la pêche, tout simplement. Rien que d’y penser j’ai envie de danser et de chanter les paroles à tue-tête, et surtout de sourire comme une idiote (d’ailleurs, je ne m’en prive pas). Des sonorités pop, électro et une touche de musique classique, que demander de plus ? Rien, selon moi.

Je suis consciente que tout le monde n’a pas les même goûts et tout le monde ne peut pas aimer ce groupe autant que je l’aime (l’adore, excusez-moi), mais tentez le coup quand même, on ne sait jamais !

Rien que pour les visuels des clips à couper le souffle ! Pour rêver, s’amuser entre amis, écouter de la musique en bref !

Dernière petite info (après je vous laisse, promis XD) : Grace Chatto et Jack Patterson ont créé ensemble leur propre société de production, CleanFilm. Et le groupe a par ailleurs gagné le Grammy Award 2015 du meilleur enregistrement Dance. Comme quoi, le talent, ça ne s’invente pas. Jusqu’au bout…

Keep calm and… love Clean Bandit

En espérant vous avoir transmis un peu de ma fièvre Clean Banditesque ! 😀

Truc.

Publicités

2 réflexions sur “Clean Bandit, frissons et sensations!

  1. Ibidouu dit :

    Rather be n’est pas ma préférée personnellement. Mais globalement toutes leurs chansons envoient du pâté. Et elles semblent toutes être adaptées à une situation particulière haha. Je les écoute autant à fond dans la voiture qu’en musique de fond quand je fais tout et n’importe quoi ^^

    J'aime

  2. Truc et Nola dit :

    Toi aussi tu les écoute à fond?! XD
    J’ai une très nette préférence pour « Real love » et « Extraordinary » (comme je l’ai dit dans l’article, d’ailleurs!), c’est plutôt Nola qui est à fond les manettes sur « Rather be »! 😉 Et oui, comme tu dis, elles envoient toutes du pâté!
    Merci beaucoup d’avoir laissé un petit mot, 🙂
    Truc.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s