Cris – Laurent Gaudé

9782253108603-G

Résumé: Ils se nomment Marius, Boris, Ripoll, Rénier, Barboni ou M’Bossolo. Dans les tranchées où ils se terrent, dans les boyaux d’où ils s’élancent selon le flux et le reflux des assauts, ils partagent l’insoutenable fraternité de la guerre de 1914.
Loin devant eux, un gazé agonise. Plus loin encore, retentit l’horrible cri de ce soldat fou qu’ils imaginent perdu entre les deux lignes du front,  » l’homme-cochon « .

A l’arrière, Jules , le permissionnaire, s’éloigne vers la vie normale, mais les voix de ses compagnons d’armes le poursuivent avec acharnement.

Elles s’élèvent comme un chant, comme un mémorial de douleur et de tragique solidarité.

Mon avis: Comme vous l’aurez compris, ce roman de Laurent Gaudé aborde le thème de la première Guerre Mondiale et plus particulièrement de la vie de nos chers poilus dans les tranchées.

Bon, on le devine tout de suite, ce n’est pas un roman extrêmement joyeux (contre-indiqué aux dépressifs) mais je pense que c’est tout de même quelque chose à lire car ce livre aide à comprendre les conditions de vie des tranchées, qu’on a parfois du mal à appréhender. On se place vraiment dans la peau de tous les personnages et on comprend les réactions de chacun, même les plus horribles. C’est le moment de se dire: OK, ce que ces hommes ont fait là était extraordinairement abominable, et moi, à leur place j’aurai fait quoi? Et quand je dis abominable ce n’est pas forcément dans le mauvais ses du terme, je le répète, on les comprend ils sont pris dans la guerre, ils se défendent et les autres en face font pareil (je sais que si tout le monde se disait la même chose on n’irait pas loin mais à l’échelle de soldats c’est tout de même un peu ce qui se passe).

C’est aussi un livre très intéressant dans le sens où toutes les réactions psychologiques possibles et imaginables sont présentes que ce soit la folie, l’hystérie, la peur ou la camaraderie. Cette dernière prend d’ailleurs une place importante dans le livre où l’on assiste à la formation  de quelques uns  des fameux groupes primaires des soldats de la première Guerre Mondiale et à la sorte de soutient indéfectible dont font preuve certains combattants les uns envers les autres.

La structure de l’oeuvre est également assez intéressante car elle reprend successivement les points de vue des différents personnages en paragraphe relativement courts qui permettent d’avoir plusieurs opinions sur un même acte.

Cris est donc un livre assez rapide à lire et relativement entraînant sans aucune difficulté de lecture notable mis à part une certaine tendance de l’auteur à faire de jolies métaphores filées qui s’étendent sur toute une page et qui peuvent être très imagées (disons-le franchement, particulièrement crues) et pourraient éventuellement choquer les plus jeunes (il y a des collégiens dans l’assistance?) et les plus innocents(prudes/ collet-montés). C’est un avis personnel mais je pense qu’elles sont en partie là pour accentuer le malaise du lecteur qui reste tout de même assez important durant tout le livre notamment lorsqu’il comprend assez rapidement et grâce à un certain nombre d’indices que tel ou tel personnage va forcément mourir dans l’oeuvre (vous sentez à quel point je suis frustrée de ne pas pouvoir vous spoiler en donnant tout un tas d’exemples?).

Note:  4/5 j’ai été mal à l’aise pendant ma lecture (notamment grâce à nos belles métaphores super perturbantes) et même si je sais que c’est volontaire ça m’a empêché d’apprécier le livre plus que ça (mais ça ne m’a pas empêché d’écrire une de mes plus longues chroniques alors que je n’aime pas les romans historiques XD ).

PS: Je crois qu’on a un problème avec les stats du site, les trois derniers articles ont eu respectivement 1, 2 et 4 vues et 3 likes, 2 likes et 1 likes et 1 commentaire alors qu’on a des vues sur des articles bien plus anciens. Ne serait-ce que le premiers qui a 3 likes mais une seule vue je trouve ça gênant donc si quelqu’un peut m’expliquer le phénomène (autrement qu’en me disant « période d’examens désolé » ce qui serait super déprimant) merci d’avance.

Nola

Publicités

5 réflexions sur “Cris – Laurent Gaudé

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s