Un jour j’irai chercher mon prince en skate -Jo Witek

MON-PRINCE-EN-SKATE.jpg

Résumé: « Il va falloir vous accrocher parce que la puberté, c’est complexe. Cette histoire n’est pas pour les mioches, je vous préviens. Si vous croyez encore aux princes qui arrivent sur un cheval blanc un matin et vous envoient un texto « Salut, mon ange, je passe te prendre en scoot devant chez toi ! Tu as gagné à la grande loterie de mon coeur ! », laissez tomber ! Mon aventure n’est pas pour vous ».

Avec son physique de sportive, son caractère caustique et ses jeans troués, Fred se dit qu’elle risque d’attendre longtemps son premier baiser. Alors, assez des contes de fées, Fred préfère rester elle-même et enflammer le bitume sur son skate.

Mon avis: Bon, je redescend encore d’un cran dans l’âge du public XD (il ne devrait pas y avoir d’âge pour lire un livre…) avec un roman qui cible les collégiens.

Thème principal: « Merde alors, je suis une fille en fin de quatrième et je n’ai jamais embrassé de garçon! » (ou, moi en fin de quatrième.. ma vie est-elle foutue?) Ce livre est donc pour toutes les adolescentes qui flippent totalement parce qu’elle ne se sont jamais mises en couple, et NON CE N’EST PAS MAL (nan sérieux les filles, c’est que des emmerdes 😛 ).

Thème tout aussi principal: le manque flagrant de confiance en soi durant la puberté. Qui ne s’est jamais revu dans un cour de collège en train de se dire « je suis nul, ma vie est foutue, tout le monde est mieux que môaaaaa » (bon j’exagère un peu mais vous avez l’idée générale)? Pour Fred (le p’tit nom de Frédérique) c’est un peu ça. En fait ce livre c’est un peu le petit guide de survie chez les requins pré-pubères (osez me dire qu’une armée de collégiens n’est pas ultra flippante)… Comment se sentir bien tout en étant soi-même, ne pas tomber dans le « cliché de la fille » (ou du garçon hein, désolée les mecs mais vous êtes quand même une minorité à lire ce blog 😉 ) et comment bien gérer ses insécurités et ses… interactions? Ouaip, on va dire interactions.

Bon, vu l’auriez aussi compris tous seuls (bande de petits génies) mais c’est aussi une grosse revisite du conte de fée moderne avec le girl-power!! XD Moi en tout cas ça m’a fait rire de retrouver certains éléments… Mais on m’a récemment accusée d’être un public facile. Et je m’égare là non? Pas grave plus personne ne lit à la fin des chroniques 😛 .

Par contre ce n’est vraiment pas un livre à lire pour la romance, elle est très secondaire, le plus important c’est surtout les questions que se pose l’héroïne…

Note: 3/5 Un livre correct sans plus… Mais toujours intéressant en période de puberté je pense…

Bon, petit mot à ceux qui voudraient connaître un peu le contenu de la prochaine chronique, il se trouve que même aidée de la bibliothécaire on a eu du mal a trouver des livres que je n’ai pas lu dans la catégorie jeunesse et qui paraissent  potables… Donc je vais faire des relectures de mes « classiques » personnels et il risque d’y avoir une avalanche de romance, principalement pour les prochains mois (j’ai tellement relu les bonnes fantaisies que je dois les connaître par cœur donc on verra…)… Si c’est pas triste d’en arriver là…

Nola

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s