Cinder – Marissa Meyer

Marissa Meyer - Chroniques lunaires T1 (Cinder).jpg

Honnêtement? Cette couverture est magnifique…

Résumé: A New Beijing, Cinder est une cyborg. Autant dire une paria. Elle partage sa vie entre l’atelier où elle répare des robots et sa famille adoptive. A seize ans, la jeune fille a pour seul horizon les tâches plus ou moins dégradantes qu’elle doit accomplir pour ses sœurs et sa marâtre.
Mais le jour où le prince Kai lui apporte son robot de compagnie – son seul ami -, le destin de Cinder prend un tour inattendu. La forte attirance qu’éprouvent le beau prince et la jeune cyborg n’a aucune chance de s’épanouir, surtout que le royaume est menacé par la terrible reine de la Lune !
Débute alors pour Cinder une aventure incroyable, où elle découvrira que le sort de l’humanité est peut-être entre ses mains.

Mon avis: Une revisite moderne de conte de fée version science fiction? Je prends!

Puisque Truc n’avait pas pu faire la chronique du tome 1, je lui pique, mon âme de romantique fleur bleue est tellement émue… *petite larme*

Déjà, l’idée en elle-même est géniale. Personne ne peut dire qu’il ne connaît aucun conte, et encore moins celui de Cendrillon auquel ce tome 1 fait référence, ce livre s’appuie donc en partie sur la culture populaire personnelle du lecteur. On retrouve dans toute l’oeuvre des allusions au conte (la marâtre, les demi-sœurs, une marraine la bonne fée carrément louche, le bal… bon et le prince aussi bien sûr, c’est presque une condition sine qua non pour un conte de fée 😉 ) mais auxquelles l’auteur a donné plus de profondeur (notamment les personnages).

En plus du développement du conte, il y a une recherche plus poussée dans le scénario. Ce livre N’EST PAS une réécriture du conte de fée, il ne fait qu’en reprendre les bases, donc c’est bien quelque chose de nouveau que nous avons devant nous. On a rajouté une véritable intrigue avec de vrais méchants un peu plus coriaces que la marâtre et un peu moins « gentils ». Tout le côté science-fiction est également un vrai bonheur à lire, malgré les airs de déjà-vu que pourraient avoir la pandémie qui sévit sur Terre (et au final non, juste non, je n’arrive pas à trouver de livre ressemblant à ça).

On en arrive à ce qui intéresse l’âme de fangirl en moi… La Romance! Allons, nous avons une cendrillon, un prince et… et… Bah, comme dans toutes les romances, ce sont deux crétins bouchés. Donc, oui, on sent absolument qu’ils finiront ensemble à la fin de la série (qu’on puisse poser le « il était une fois ») qui compte quatre tomes et est achevée, mais on se doute aussi qu’ils vont pas y arriver comme ça…. Ooooooooh une histoire d’amour un compliquée, mes préférées… XD

A part ça, il n’y a pas grand chose à dire: des méchants bien détestables, des gentils adorables et/ou qui déchirent, des personnages louches (il en faut, il en faut…), un rythme de lecture fluide (bon okay, je l’ai fini en une journée alors qu’il fait plus de quatre cents pages…  ^^’…) et une intrigue passionnante!

Bon, vous n’êtes pas encore partis chez vôtre libraire? Tant pis, j’ai vendu mon truc, le boulot est assuré.

Note: 5/5 Vous rigolez? Vous avez vu ma chronique? Evidemment que c’est un coup de cœur, pour Truc comme pour moi!

Nola

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s